Search

Elisa Vargas

C'est un post que j'ai écris en 2018, mais il a son intérêt ici. Elle fait partie des personnes qui m'ont formé... J'ai été photographe professionnel avant de me tourner complètement vers le chamanisme, cela reste une de mes plus belles photos, un moment de grâce.

-----

Je pense que c'est un aperçut d'un temps qui sera bientôt révolus


Elle ne savait pas que j'étais photographe quand le matin elle m'a dit « tu peux prendre des photos si tu veux… »

Par respect j'étais parti dans l'idée de ne pas filmer, ni sortir l'appareil, mais là l'occasion était quasiment inespéré.

( On était en pleine jungle, seulement 4 personnes dans un endroit reculé qu'ils considèrent comme sacré )


Elle a oublié la caméra après une dizaine de minutes.

Vers la fin de la matinée elle s'est assise et a commencé à prier, prenant comme une bouffée de l'énergie de la jungle, de la puissance de la source d'eau chaude qui coulait à ces pieds.


J'étais juste dessous, c'est allé vite, un moment, un zoom et clic.

Je suis resté comme ébahie…

C'est Xavier Nuer qui m'a formé en photo et il m'avait dit :

« les plus belles photos ce n'est pas nous, c'est comme si on nous les donnait »

Et c'est ce que je ressens avec celle là.


Elle incarne pour moi un petit peu de sa vie, de son amour pour les plantes auxquelles elle a dédié son existence.

Elle est une chamane, une curandero, un intermédiaire entre la nature sauvage et ces forces pour soigner les gens.


Et de tous ceux que j'ai vu de part le monde, elle fait partie d'un cercle fermé de gens qui portent en eux le mystère de la magie…


7 views0 comments

Recent Posts

See All

La paix