Search

Dans le coeur

J’ai été apprentis, je suis resté avec mes enseignants jusqu’à qu’ils commencent à me renvoyer chez moi, qu’ils me demandent que j’enseigne « pour que je continue à appendre » 
J’ai enseigné, redonné les initiations que j’avais reçu, j’ai appris encore… et puis tout cela à perdu son sens…


La médecine Indienne s’appuie sur celle d’un cercle… que l’on soit d’un côté ou de l’autre importe peu… celui qui enseigne à besoin de celui qui apprend et vice versa… l’un soutenant l’autre…

Et tous avançant dans quelque chose qui nous dépasse et qui surgit lorsqu’on appel leur « espace » de médecine…


Beaucoup ont un problème de légitimité, de savoir si oui ou non il peuvent guider les autres ou refaire des soins/ des initiations…

L’envie de le faire les rendra légitime mais vouloir couper à travers un cercle, se précipiter de l’autre côté n’a pas de sens… celui qui trouve la paix la ou il est fait un pas de plus pour pouvoir redonner quelque choses…


Etre un jour appentis et l’autre un maitre importe peu… le tout est de trouver sa place et de se mettre dedans… et notre « place » est là ou est notre coeur… pas notre tête…


Aho denak bat gira… ce sont les mots d’un de mes enseignants….

Et nous ne sommes qu’un…


1 view0 comments

Recent Posts

See All